Le spécial haricots mungo

Le haricot mungo jusqu’alors pratiquement inconnu connaît un succès grandissant dans la cuisine occidentale. Il est délicieux dans divers plats, tels que les salades et les soupes. Nous utilisons le haricot mungo pour la production de pousses de haricot mungo. Les haricots mungo et les pousses de haricot mungo offrent une belle variation dans l’assiette, tout en étant bons pour la santé.  Une alimentation saine bénéficie d’un intérêt croissant. Les tendances alimentaires émergentes, telles que les aliments sains, durables et à base de plantes offrent de nouvelles opportunités aux entreprises et aux consommateurs.

Les haricots mungo et les pousses de haricot mungo sont parfaits pour une alimentation saine. Les bienfaits de la consommation de haricots mungo et de pousses de haricot mungo ne sont pas encore largement connus en Europe occidentale. Cependant, cela est en train de changer rapidement ces dernières années.

Dans ce blog, nous examinerons de plus près les pouvoirs de ce petit haricot.

La matière première des pousses de haricot mungo

Le haricot mungo, également appelé soja vert, est petit et de forme ovale. On le reconnaît à sa couleur vert olive et au petit trait blanc sur le côté étroit. C’est une légumineuse comestible et la graine de Vigna Radiata. La plante présente de grandes gousses d’environ 10 cm. La gousse est le carpelle qui protège les graines jusqu’à leur maturité. Chaque gousse peut contenir jusqu’à 20 haricots mungo. La version cassée du haricot mungo est appelée ‘mung dal’. On le reconnaît à sa couleur jaune et à son goût différent. Autres légumineuses bien connues :

  • Fèves de soja
  • Pois
  • Lentilles 
  • Pois chiches

Le saviez-vous : en Allemagne, les pousses de haricot mungo sont souvent appelées à tort ‘Sojasprossen’ et en Belgique ‘sojascheuten’, ce qui signifie germes ou pousses de soja. De nombreuses personnes pensent donc que les pousses de haricot mungo germent à partir des fèves de soja. Elles sont toutefois obtenues par la germination de haricots mungo.

 

D’où vient le haricot mungo ?

Le haricot mungo est originaire de l’Inde. De là, il s’est rapidement étendu au sud et à l’est de l’Asie, de l’Afrique, de l’Australie et de l’Amérique du Sud. À présent, il est cultivé dans le monde entier. Il est cultivé jusqu’à 1850 m d’altitude. Au niveau mondial, près de 90 % des haricots mungo sont cultivés en Asie. Les légumineuses contiennent des bactéries fixatrices d’azote qui ont un effet positif sur la fertilité du sol et de l’environnement. Dans les climats tropicaux, les légumineuses sont cultivées pendant la saison sèche et le riz en période de pluies. En conséquence, les terres agricoles fournissent toute l’année des revenus aux agriculteurs.

De l’Asie à Evers Specials

Chez Evers Specials, nous achetons chaque année de grandes quantités de haricots mungo en Asie. Leur tri est effectué mécaniquement. Comme les années précédentes, ce processus d’achat se déroule comme prévu. Tous les ans, nous transportons les haricots mungo avant la mousson (saison des pluies). Pour garantir la qualité des haricots, nous les stockons dans un environnement sec.

Nous sommes très impliqués auprès des agriculteurs qui produisent des haricots mungo. Nous croyons au pouvoir de la collaboration et entretenons des liens solides avec nos producteurs, transformateurs et exportateurs de haricots mungo. Pour élever le niveau de la chaîne d’approvisionnement du haricot mungo, nous proposons des formations ouvertes à tous les producteurs de haricots mungo en Asie sur les thèmes suivants :

  • Sécurité alimentaire
  • Méthodes de culture
  • Choix des matières premières
  • Règlementation européenne
  • Responsabilité d’entreprise 

 

En 2019, Evers Specials est devenu partenaire de ACTIOM, un projet de quatre ans. La formation des petits agriculteurs du Myanmar aux technologies agricoles, aux exigences de qualité et de sécurité de l’industrie européenne des légumes germés est essentielle. C’est la garantie pour les petits agriculteurs de l’augmentation de leurs récoltes et de leurs revenus et par conséquent, de la conformité des haricots mungo aux exigences européennes. De plus, nous contribuons à des pratiques commerciales plus inclusives et soutenons l’intégration des entreprises responsables dans la chaîne de valeur. Nous estimons qu’il est très important pour notre secteur et pour nous-mêmes d’ouvrir la voie à ce type d’activités et d’en être le moteur.

Contrôle qualité et sécurité alimentaire

Un bon contrôle qualité est capital pour la sécurité alimentaire. Chez Evers Specials, nous effectuons des contrôles qualité à différents moments pour garantir la sécurité alimentaire des haricots mungo. Les premiers tests sont effectués lorsque les haricots mungo en vrac sont encore en Asie. Après approbation de ces échantillons de test, l’autorisation est donnée pour leur expédition à Nimègue. Nous échantillonnons 0,5 % de la totalité du conteneur. Il fait l’objet de tests approfondis de détection de la salmonelle et E-coli. Dès lors que ces tests sont négatifs, l’autorisation est donnée pour l’utilisation des haricots mungo. Les stocks de haricots mungo sont conservés dans des caisses-palettes fermées, exemptes d’humidité et à l’abri de la lumière.

Comment les utiliser ?

Bien que les haricots mungo aient une durée de conservation assez courte, vous pouvez les conserver longtemps pour autant que les conditions soient bonnes. En raison de leur petit goût de noisette, les haricots mungo entrent bien dans la confection de divers plats. Jetez un œil au site, par exemple, Smulweb pour des recettes savoureuses.

Comme d’excellentes :

  • Salades
  • Soupes / dhals
  • Currys
  • Glaces ou pâtisseries
  • Pâtes ou sauce tomate